Facebook share

La prise de photo en drone

Vous ne faites que de la vidéo en drone ? Les possibilités en photo vont vous surprendre

Publié le 2018-03-26 19:58:14

Les drones sont souvent utilisés pour faire de la vidéo. Ils sont néanmoins très puissant pour de la photo. Cependant, tous les photographes vous le diront, ce n'est pas en investissant des sommes considérables que vous aurez des bons résultat. La photographie demande beaucoup de maîtrise, technique et artistique, et la photo en drone demande en plus des talents de pilote. Je vois beaucoup de pilotes qui filment leur vol en continu et font leur "photos" en faisant une capture d'écran de leur vidéo et pensent avoir les mêmes résultats qu'en utilisant l'outil photo. C'est évidemment faux, en plus de perdre en définition, les réglages choisis pour la prise de vue sont optimisés pour la vidéo, la vitesse d'obturation est assez lente afin de créer un effet naturel pendant le visionnage, vous aurez donc facilement du flou de bougé, de plus, vous ne pourrez pas retoucher votre photo puisque vous sortirez un JPG compressé de cette capture d'écran.

Qu'est-ce que le RAW ?

Dans les réglages de votre drone ou même réflex, parfois même dans des applis smartphone spécialisées, on peut trouver une option pour shooter en RAW. Ce format est bien plus lourd que le JPG (parfois 3 à 4 fois plus lourd) et il est indispensable si vous souhaitez retoucher vos photos. En effet, le JPG est un format compressé qui ne garde des informations que sur l'image qu'il va afficher, le format RAW dit format "brut" garde bien plus d'informations à la prise de vue et permet beaucoup plus de souplesse pendant la retouche. L'inconvénient de ce format est qu'il est bien plus lourd et est difficilement lisible par les logiciels classiques. Donc si vous ne voulez pas retoucher votre photo, passez votre chemin !

Faut-il retoucher ses photos ?

Une grande question dans l'univers de la photo, aujourd'hui, presque tout le monde retouche ses photos, seul quelques puristes résistent encore mais c'est devenu tellement facile que c'est maintenant très commun. Les gens, particulièrement le grand public portent un regard très négatif sur la retouche, cela reste de l'avis de chacun mais de toute façons, si on regarde ce qu'est vraiment un appareil photo (j'utiliserais ce terme car c'est valable pour tous les appareils capables de prendre des photos, qu'ils soient en l'air ou non), c'est un capteur qui va donc "capter" l'environnement, et il va interpréter l'environnement d'une certaines façon qui n'est pas la même que votre oeil le fait, on le voit très bien quand on est devant un magnifique paysage, et quand on souhaite prendre une photo, on se rend compte que ça ne rend pas aussi bien qu'en vrai, le rôle de la retouche est donc de modifier l'interprétation de l'appareil photo pour qu'elle colle le mieux possible au réel. Tout ceci est bien évidemment très subjectif et c'est ce que représente la retouche pour moi.

Voila par exemple une photo que j'ai faite un été, avant et après retouche, la retouche est légère, un petit recadrage, saturation, contraste et clarté, j'ai juste cherché à redonner l'ambiance de la soirée qui était différente de ce que sortait l'appareil photo :


Définition ou résolution ?

On a souvent tendance à mélanger les deux car en anglais, définition se dit "resolution". Cependant, ces deux termes désignent des outils différents. La définition est le nombre de pixels, on donne d'abord la largeur et la hauteur, exemple 1920x1080 désigne un écran FullHD. La résolution définie le nombre de pixels par pouces, unité ppp ou ppi en anglais. Elle désigne donc la densité de pixels. C'est important de ne pas mélanger les deux car parler de la résolution d'une photo n'a pas de sens si cette photo n'est pas imprimée. De même, il est inutile de comparer la définition de deux écrans, seule la résolution vous indiquera la densité de pixels et donc la qualité de l'écran.

Découvrir les réglages de base de l'exposition

L'exposition en photo et vidéo dépends de trois paramètre : l'ouverture, qui correspond à l'ouverture du diaphragme et donc à la quantité de lumière qui rentre dans l'appareil, l'ISO qui correspond à la sensibilité du capteur à la lumière et le temps d'obturation (ou shutter) qui désigne la période pendant laquelle le capteur est exposé à la lumière. Je vous redirige vers cet article qui explique bien le maniement de ces trois outils.

Rejoignez la communeauté DroneSpot !